Actualités

- Ostéopathe D.O. Arcachon

5 psotions pour soulager et etirer le dos

Position n°1
Debout, tenez-vous la tête droite, le cou allongé et vertical, les épaules à l’horizontale et décontractées, le ventre et les fesses rentrés de façon à soutenir la colonne, le bassin légèrement basculé en arrière, les genoux assez souples et les orteils bien à plat. Répartissez bien le poids de votre corps sur vos pieds.
Position n°2
Assis sur une chaise ordinaire, placez-vous au fond, le poids réparti sur les fesses et l’ensemble des cuisses, parallèles au sol et formant un angle droit avec les mollets. Au besoin, soutenez le dos droit avec un petit coussin. Les épaules sont basses, rejetées en arrière et décontractées. Ne penchez pas la tête en avant. Pour maintenir votre dos droit, serrez le ventre.
laurent TRUONG osteopathe D.O.
Position n°3
L’idéal pour les personnes fragiles des lombaires et du bassin est l’utilisation d’un siège incliné à 5° vers le bas de façon à déporter le poids du corps des hanches vers les cuisses et celui des genoux vers le sol. On trouve ces tabourets ergonomiques « assis-à-genoux » à la Boutique du Dos (par VPC au : 04 42 80 43 28) et chez Mr Bricolage (environ 100 €uros).
Au bureau, travaillez de préférence sur un plan incliné, type planche à dessin. Changez souvent de position.
Ne coincez pas le téléphone entre l’oreille et l’épaule, cela fatigue les muscles du cou. Compensez la position statique par des étirements le matin et rentrez chez vous en marchant.

Votre dos a besoin d’exercices, réapprenez lui à bouger.

La pratique régulière et douce d’exercices physiques contribue au bien-être du dos.
Il est nécessaire de commencer par libérer les tensions musculaires afin de réduire les contractures. Puis, bouger et assouplir, c’est-à-dire pratiquer un exercice pour recouvrer une mobilité optimale (natation, marche, vélo). Une fois la mobilité retrouvée, il est bon de se muscler et de tenter de maintenir un bon équilibre musculaire.
Position n°4
Décontractez votre dos en inclinant votre buste vers l’avant, en vous « laissant aller » complètement. Debout, inclinez votre buste vers l’avant en vous relâchant totalement durant 10 secondes en expirant lentement par la bouche. Relevez-vous en déroulant chaque vertèbre tout en inspirant par le nez. Pratiquez 3 fois de suite cette position.
Avant de reprendre le sport, prenez l’avis de votre médecin
Vous n’avez pas fait d’exercices depuis longtemps alors avant de vous y remettre, faites une visite de contrôle chez votre médecin. Et si en reprenant vous ressentez une douleur quelconque, signalez-la lui. Ne démarrez pas sur les chapeaux de roues, prenez votre temps, soyez à l’écoute de votre corps. Etirez-le, bougez, et surtout, oubliez la notion de performance. Goûtez simplement au plaisir de vous retrouver en pleine forme. Progressez par palier, vous gagnerez du temps.

Les étirements, un bon exercice d’échauffement

Ne faites jamais un exercice à froid. C’est valable pour un swing de golf, un revers au tennis, un coup de pied dans le ballon, une descente à ski ou pour une partie de billard ! Ce n’est pas un hasard si les sportifs professionnels s’entraînent quotidiennement et effectuent assouplissements, étirements et échauffements avant toute compétition. A retenir, l’exercice de suspension pour soulager des tensions musculaires et articulaires de façon momentanée.
Position n°5
Etirez vos bras au maximum vers le haut pendant 10 secondes en expirant lentement par la bouche. Relâcher ensuite complètement les bras vers le bas en inspirant par le nez pendant 8 secondes. Reposez vos talons sur le sol en vous relâchant.
ou
Suspendez-vous à une barre fixée aux montants d’une porte afin de relâcher les disques intervertébraux ainsi que les muscles de la statique et de la posture.









pour en savoir plus : cf http://www.doctissimo.fr/html/forme/mag_2001/mag0309/fo_3628_dos_douleur.htm

Douleurs dorsales, lombaires,
impossible de marcher
ou de travailler ?

Tél. 06 99 85 52 42

Nous vous répondons rapidement
7J/7